La finition

La finition



Techniques de réparation : la finition


L’application de la finition est la dernière étape. Elle demande des conditions d’application très précise, d’être minutieux et méthodique.
Elle se divise en plusieurs parties :

  1. le dégraissage de la carrosserie (ou de l’élément en question)
  2. la préparation peinture,
  3. l’application peinture
  4. le nettoyage du matériel


Pensons d’abord sécurité, avant de commencer, munissez-vous des EPI* suivants :

  • D’un masque à peinture
  • De lunettes de protection
  • De gants en nitrile ou butyle
  • D’une combinaison peinture étanche
Lunettes de protection
Gants en nitrile
Masque à peinture
Combinaison peinture











*EPI : Equipement de Protection Individuelle

Equipement-Outillage nécessaire pour la finition :

  • Un compresseur avec ses accessoires : les raccords (l’ensemble des raccords est nécessaire au branchement), le tuyau d’air (avec une longueur de 10 mètres au moins afin d’être plus à l’aise dans vos déplacements), le filtre régulateur d’air avec manomètre de contrôle de pression d’air.
  • Un pistolet d’application peinture (pistolets à succion ou les pistolets à gravité) : les pistolet à gravité sont désormais les plus utilisés (avec une buse de 1,2mm à 1,5mm selon les types de peinture).
  • Une soufflette (pour le dépoussiérage) et le manomètre (à relier à la sortie du compresseur, il servira à réguler le débit d’air).
  • Les produits peinture : selon références teintes constructeur, soit en brillant direct (pour les teintes opaques), soit en base mate à revernir (pour les teintes métallisées et nacrées, ou certaines teintes opaques).
compresseur avec souflette, manomètre, tuyau d'air
Compresseur (soufflette, manomètre, etc.)
pistolet à gravité
Pistolet à gravité
Dégraissanr RC3
Dégraissant
Kit peinture système bi-couche base mate + vernis (avec durcisseur)
Système bi-couche
(base mate + vernis)
Kit peinture brillant direct pour les teintes opaques
Peinture brillant direct
Durcisseur RC3
Durcisseur
Diluant RC3
Diluant












Préparation peinture :

  1. Choix de la teinte : le code couleur se trouvant sur la plaque constructeur (indiqué à différents endroits, selon les marques et modèles de véhicules). Il existe 3 types de teintes :
    les teintes opaques
    les teintes métallisées
    –  puis les teintes nacrées (cette teinte peut nécessiter une étape supplémentaire : l’application d’une couche de fond)
    Puis 2 modes d’applications (selon teinte concernée) :
    le brillant direct (uniquement pour les teintes opaques), il ne nécessite pas de vernis. Avant l’application, il faut mélanger le durcisseur et le diluant adapté.
    le système bi couches : base mate (en phase aqueuse ou solvantée) à revernir. Le vernis bi composants (avec durcisseur) succèdera à la base mate, pour assurer le brillant et la protection finale.
    Pour la bonne quantité de peinture à utiliser en fonction des éléments à peindre, consulter notre tableau. Bien respecter les indications de dosage des fiches techniques pour une application optimale.
  2. Filtration du produit préparé en utilisant un filtre cône 125µm au moment du remplissage du godet.
Le filtre régulateur d'air permet de bien filtrer le produit avec la bonne quantité d'air
Filtre régulateur d’air


Application de la peinture :

La bonne maitrise des techniques de réglages de pistolet et de la méthode de pulvérisation conditionnera, entre-autres la qualité et le résultat de l’application.

1. Choix du pistolet et des buses :
Il existe 2 types de pistolet : succion ou gravité (conventionnel ou basse pression). Le plus utilisé actuellement est le pistolet à gravité.

Pistolet à succion
Pistolet à succion
Pistolet à gravité, le plus utilisé pour l'application peinture
Pistolet à gravité













Diamètres de buse à choisir : de1,2 à 1,5mm selon le type de produit (consulter les fiches techniques peinture).

2. Réglage du pistolet :

  • Réglage de débit d’air à la crosse du pistolet avec manomètre de contrôle (pour l’atomisation de la peinture)
Manomètre
Manomètre
  • Réglage de débit produit (ouverture du pointeau au niveau de la buse)
  • Réglage de la largeur de jet (de jet rond à jet plat)
Schéma d'un pistolet à gravité

3. Méthode de pulvérisation :

Au préalable, procéder aux réglages du pistolet (pression d’air, débit peinture et largeur de jet) sur du papier kraft, pour obtenir le jet approprié au produit et au support à peindre. Le mouvement à effectuer lors de l’application de la peinture doit s’effectuer à distance constante du support, et à vitesse régulière. Commencer par peindre les zones délicates ou difficile d’accès, et terminer par les zones visibles. Sur les parties verticales, pulvériser de haut en bas, en effectuant des mouvements alternés de droite à gauche (ou l’inverse), en s’assurant de bien chevaucher la passe précédente de minimum 1/3.

Voici un schéma illustrant la méthode :

Mouvement d'application de la finition / peinture


Préparation du support :

  • Souffler les éléments à l’aide d’une soufflette
  • Dégraisser soigneusement les éléments au dégraissant pour enlever toutes substances qui pourraient compromettre l’application de la finition (risque de refus peinture, problèmes d’adhérence).
  • Dépoussiérer à l’aide de tampons d’essuyage.

Les différentes étapes de l’application de peinture pour les bases mates à revernir

  • Appliquer la 1re couche de base de manière régulière, en respectant les techniques d’application et les réglages du jet.
  • Attendre environ 10 min, puis appliquer la 2ème couche de la même manière en prenant en compte les mêmes éléments pour la bonne application de celle-ci.
    • Pour les teintes métallisées et nacrées, appliquer une dernière couche uniforme un peu plus loin du support (voile de placement) en réduisant le débit produit. Si après cette opération on remarque du marbrage, renouveler l’opération du voile de placement. Éliminer la buée du pistolet par des chiffons anti-poussière (tampons d’essuyage) .
  • Lorsque la base mate est sèche, appliquer la 1er couche de vernis.
  • Attendre minimum 10 min pour ensuite passer la 2éme couche de vernis, en veillant à ne pas faire de coulures ou de manques.
  • Séchage à cœur : tenir compte des indications sur les fiches techniques.
  • Une fois le séchage complet : retirer soigneusement le marouflage.


Les différentes étapes de l’application de peinture pour le brillant direct

  • Appliquer la 1ère couche de manière régulière, en respectant les techniques d’application et les réglages du jet.
  • Attendre minimum 10 min puis appliquer la 2ème couche de la même manière, en prenant en compte les mêmes éléments pour la bonne application de celle-ci ; (pour certaines teintes vives (rouge, orange, jaune), une 3ème couche pourra être nécessaire. La finition de type « brillant direct  » ne nécessite pas d’être revernis.
  • Séchage à cœur : tenir compte des indications sur les fiches techniques.
  • Une fois le séchage complet : retirer soigneusement le marouflage.


Des problèmes ? Des solutions.

Nettoyage du matériel

  • Nettoyer le pistolet à peinture, dès la fin de l’application avec un produit approprié : diluant de nettoyage pour les peintures solvantées, et nettoyant hydro pour les peintures en phase aqueuse.
  • Brosser toutes les pièces du pistolet avec un pinceau imbibé du nettoyant.
  • Remplir le godet du pistolet avec du nettoyant, puis pulvériser sur un carton pour bien nettoyer totalement le circuit peinture. Une fois nettoyé, possibilité de laisser du nettoyant dans le pistolet, dès lors que son usage est régulier.

Rendez-vous sur notre boutique peinture pour vous fournir les produits nécessaires.

Application de la peinture